Conseil en innovation stratégique

Votre dernier PC ?

Constat : il y  a 270 millions d’ordinateurs à remplacer dans le monde, sans compter les smartphones et les appareils connectés.

La start-up française Blade [ http://www.blade-group.com/ ] ambitionne de révolutionner l’informatique personnelle avec le Shadow, premier PC dématérialisé dans le cloud.

Comme beaucoup d’innovations dites de rupture, le Shadow est né d’une triple frustration : il est très difficile de mettre beaucoup de composants dans un petit objet vendu à bas prix. La technologie évolue de plus en plus vite, demandant de plus en plus de puissance. Et le cloud est encore souvent associé à 2 idées reçues : une mauvaise qualité d’image et des problèmes de sécurité.

Solution : utiliser les meilleurs composants du marché à un instant T et les connecter par Internet à n’importe quel appareil, même le plus basique, via les meilleurs data centers.

Indice : lors des beta-tests, tous les meilleurs experts du cloud rencontrés ont expliqué que cela ne marcherait jamais (« pas de marché… », « ca fait 30 ans qu’on en parle… », « c’est trop compliqué technologiquement… »).

Coup de poker : évangéliser le marché en réussissant à convaincre le public le plus exigeant sur les performances d’un PC : les gamers professionnels.

Ce « PC du futur », pour reprendre l’expression des fondateurs, illustre la tendance grandissante à l’usage (sur la possession) :  votre PC devient un service de connexion à la demande, sur abonnement façon Netflix ou Spotify (de 29,95 € à 44,95 €/mois en fonction de l’engagement pris). Il prend la forme d’un simple boîtier que l’on branche à n’importe quel écran (PC, smartphone, montre connectée, console de jeux… et demain vos fenêtres ou même frigidaire).  Tous ses composants, fruits de partenariats avec Microsoft, Nvidia, Equinix ou AMD, sont hébergés dans des data centers et accessibles via le cloud.

Une application permet de bénéficier en permanence de la dernière techno disponible (fin de l’obsolescence !)  et de retrouver tous vos programmes partout, sur n’importe quel support, à condition d’être connecté à Internet. Un gamer peut ainsi commencer une partie sur son PC puis la reprendre sur son smartphone en bénéficiant de la même qualité. Le tout étant extrêmement sécurisé : les données sont chiffrées et illisibles et appartiennent exclusivement à l’utilisateur.

A date de parution de l’article dans interrobang, le Shadow a déjà plus de 20.000 utilisateurs, s’apprête à lancer des offres grand public et vient d’être lancé en Californie. Cette initiative innovante illustre 3 des tendances que Tilt ideas suit notamment : le Beta test permanent, le serviciel au profit d’une Expérience client augmentée, la civilisation de l’usage.

‽ Et vous, vous êtes-vous bien assuré que vos offres correspondent non pas seulement à un vrai besoin, mais également à une vraie frustration ? Êtes-vous préparés à anticiper un shift technologique majeur sur votre marché ? Nos démarches de prospective incarnée, complétées par notre Observatoire Best of Ideas [30 initiatives multi-marchés à succès] peuvent contribuer à éclairer votre stratégie d’innovation.

Brice Auckenthaler, associé