Forecasting, Brand Strategy and Innovation

Tilt Attitude #10 – La distance ironique

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Critique subversive des modèles dominants sans pour autant être en mesure
de leur opposer de contre-modèle

Une attitude qui s’inscrit en rupture avec les mutations contemporaines et qui, à défaut de pouvoir les inverser, s’y oppose en les critiquant. Un aveu d’impuissance qui est aussi l’expression d’un profond malaise, d’une incapacité à trouver sa place dans le monde tel qu’il vient

L’émergence des « Gilets Jaunes » apparue en octobre 2018 en France, cristallise aujourd’hui l’attention politique et médiatique. Ce mouvement spontané qui ne se veut ni structuré, ni centralisé, entraine derrière lui tout un tas d’aspirations et revendications très diverses : justice sociale et fiscale, amélioration du niveau de vie des classes populaires et moyennes, référendum d’initiative citoyenne, démission du Président de la République… Ce conflit social dont l’issue reste incertaine semble finalement incarner l’expression d’un malaise, d’un rejet du pouvoir institutionnel pour revenir à plus démocratie participative.

De l’engagement citoyen… à l’engagement salarié

Ces nouvelles attentes sous-jacentes aux transformations que vivent nos sociétés occidentales, prennent tout leur sens au sein de la sphère économique. En effet, avec la disparition peu à peu de l’Etat-providence, le monde de l’entreprise prend alors un rôle central pour répondre aux nouvelles exigences des individus-salariés.

Alors que seuls 6% des salariés se déclarent engagés au travail en France (Gallup, 2018) ; c’est-à-dire très impliqués à la tâche et enthousiasmés par leurs missions professionnelles ; différents leviers sont à activer pour « réenchanter » l’expérience collaborateur :

  • Affirmer une vision qui inspire et donne du sens à chaque acteur de la chaine de valeur.
    Les rêves fous d’Elon Musk de coloniser un jour Mars pour « sauver l’humanité » attire chaque année les meilleurs ingénieurs du secteur. Au sein de son entreprise SpaceX, ces derniers s’impliquent pleinement à construire ce futur utopique.
  • Générer une culture qui favorise les rencontres, le dialogue et les pratiques collaboratives.
    Netflix laisse à ses équipes une grande marge de manœuvre à condition d’être alignées sur les objectifs globaux de l’entreprise. Le décompte des congés et les entretiens annuels d’évaluation sont par exemple laissés au libre arbitre de chacun, ce qui suppose une autonomisation et responsabilisation des salariés afin d’atteindre les objectifs élevés de l’entreprise.
  • Développer des émotions qui créent une relation expérientielle (contractuelle et symbolique) unique entre le collaborateur et son organisation.
    L’association Vendredi propose aux entreprises de partager le temps de travail de leurs collaborateurs entre 4 jours en entreprise et 1 jour avec une association ou une entreprise à impact social. Au-delà du coût financier d’une telle politique, les bénéfices directs (développement des compétences) et indirects (fidélisation des salariés) permettent de retisser ce lien entre les individus et leurs institutions.

A ce titre, afin de mieux comprendre comment réengager durablement le citoyen-salarié, Tilt ideas en partenariat avec l’institut d’études Epsy, a créé un baromètre annuel pour mesurer la nature de l’engagement des consommateurs et des employés vis à vis des marques.

‽ A cette occasion, une conférence de restitution de l’enquête Brand’gagement 2019, sera organisée dans nos locaux, le 21 février 2019 de 8h30 à 10h. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus de détails !

Julien Médina, Consultant