Conseil en Prospective, Marque et Innovation

Innover en mode low tech

Innover dans l’innovation, c’est l’objectif que s’est donné Leroy-Merlin en organisant avec le Low-Tech Lab en juin dernier, le 1er Hackathon des Low Tech. L’idée, très simple, est de mettre aux défis les participants de concevoir une invention économique et écologique bien sûr, mais également susceptible de répondre à un besoin de base du Nomade des Mers, un catamaran de plaisance, reconverti en centre de test et d’optimisation d’innovations à bas coût et qui embarque déjà une serre hydroponique, des éoliennes ou encore un pédalier multifonctions.

Lauréat dans la catégorie « Conserver ses aliments », le projet Pimp my fridge consiste dans un frigo modulable en ce qu’il peut tour à tour conserver au frais les aliments par effet venturi, refroidir l’eau par évaporation et dessécher les fruits et légumes par déshydratation. Disponible en Open Source sur WikiFab, la fiche de fabrication en 14 étapes prévoit un budget de 50€ (au cas où l’on n’aurait pas sous la main une moustiquaire, une caisse en bois, ou encore les autres accessoires rudimentaires requis) et quelques 8 heures de travail.

En initiant ce projet, Leroy-Merlin mobilise tout son écosystème au service d’un vrai d’entreprise en ce qu’il articule mission de la marque et responsabilité sociétale. En effet, il ne s’agit pas juste d’inviter au bricolage les Géo Trouvetou qui peuvent sommeiller dans chaque consommateur, en jouant sur des leviers valorisants comme la débrouillardise ou l’ingéniosité ; il s’agit aussi de montrer que l’entreprise se soucie du recyclage de ses déchets et qu’elle a à cœur d’apporter sa pierre à l’édification d’un monde plus propre.

Plus largement, en plaçant cette démarche dans le cadre d’un hackathon, Leroy Merlin s’inscrit pleinement dans une époque qui tend à mettre à distance les processus d’innovation, structurés, lourds et complexes, et donc hautement consommateurs en ressources naturelles et financières. En effet, dès lors que les technologies sont accessibles au plus grand nombre, la clé du succès ne réside plus dans la capacité à mobiliser d’énormes capitaux, mais bien plutôt à partager l’information, à fédérer les énergies et à répondre avec pertinence et ingéniosité aux attentes et besoins des clients.

Alors, pour votre prochain frigo, n’hésitez plus, bricolez-le vous-même !

?!  Avant de vous lancer dans de longs et coûteux tunnels d’innovation, pensez à mobiliser votre écosystème en mode commando et laissez vos talents donner libre cours à toute leur créativité !