Forecasting, Brand Strategy and Innovation

Réel, virtuel, fiction, tout se mélange

Nous savions bien comment la réalité virtuelle cherchait à imiter le réel au plus près, mais la tendance lourde c’est l’invitation du virtuel, voire de la fiction dans le réel sans que l’on ne sache plus bien faire la différence.

Ce matin le chauffeur de taxi chassait le Pokemon en conduisant sur le périphérique. Pokemon Go, phénomène d’ampleur planétaire qui nous rattrape tous. Le monde du spectacle vivant s’empare du sujet. Certains spectacles comme Journal d’un seul jour,  de la compagnie Acte, invitent le spectateur à assister en temps réel et dans la ville à un spectacle-feuilleton de 3 personnages : danse, texte, musique, et embarquement via le numérique. Les outils numériques irriguent la narration et viennent diffuser un faux-réel dans le quotidien de la ville en y disséminant des médias au fil des 24 heures. La magie nouvelle, nous berce d’illusion autant que de numérique, et mélange les bonnes vieilles recettes à la magie féerique des hologrammes, de la vidéo etc. (suivre absolument la compagnie 14 :20 de Clément Debailleul et Raphael Navarro). Dans des domaines moins poétiques, la fiction s’invite officiellement en politique avec pour dernier exemple nos voisins anglais dont la campagne pro-Brexit a admis avoir fondé ses arguments sur des mensonges…Les exemples sont nombreux en géopolitique…

Que croire désormais dans une société complexe qui a des moyens démultiplié d’informations et de travestissement du réel ? En tous cas ce qui est sûr c’est que jouer les saint Thomas ne suffira pas.

‽ Et si vous, vous imbriquiez du virtuel dans vos offres, mais pour le meilleur ?